Soldes - jusqu'à 50% de remise ! Quantité limitée !
Achetez maintenant
Horze Guide

Mettre son cheval en pension dans une écurie


Voici quelques conseils utiles si vous choisissez de mettre votre cheval en pension.

  • Lisez attentivement le contrat et assurez-vous que vous en comprenez bien toutes les clauses. Le contrat doit être à jour et rédigé en bonne et due forme. Ne vous contentez pas d'un contrat oral, qui ne vous protègera pas en cas de problème. Pensez à afficher près du box les numéros de téléphone auxquels on peut vous joindre en cas d'urgence. Voici quelques éléments devant figurer sur le contrat :
    • Les horaires des repas, la quantité distribuée, ainsi que le type d'aliments que recevra votre cheval
    • Le type de logement fourni à votre cheval : box, paddock, stabulation, etc.
    • La conduite tenue en cas d'urgence
    • Les frais supplémentaires à prévoir : nourriture, copeaux, travail de votre cheval, soins vétérinaires, etc.
    • Les installations mises à votre disposition
    • Les horaires d'ouverture de l'écurie
    • Les règles de sécurité de l'écurie
  • En fin de mois, pensez à régler votre facture à la date prévue, afin que le gérant de l'écurie puisse engager les dépenses nécessaires au renouvellement des stocks de litière, de foin ou d'aliments.
  • N'utilisez jamais le matériel ou les aliments de l'écurie sans autorisation. Demandez également au responsable de l'écurie ou aux autres propriétaires la permission d'emprunter leur matériel. Pensez à mettre votre nom sur vos affaires, afin que les autres sachent à qui elles appartiennent, au cas où vous viendriez à les perdre.
  • Si vous estimez que les rations d'aliments ou de foin distribuées à votre cheval ne correspondent pas à ses besoins, signalez-le au responsable de l'écurie. En cas de situation conflictuelle avec un autre propriétaire, n'hésitez pas non plus à en parler au responsable. Une bonne communication permet de résoudre les problèmes.
  • Si vous êtes amenés à manipuler des chevaux qui ne vous appartiennent pas, assurez-vous d'avoir la permission du propriétaire et/ou du responsable de l'écurie. Un cheval peut toujours avoir des réactions inattendues lorsqu'on le marche en main, au moment de la distribution de la nourriture, du pansage ou lorsqu'on lui met une couverture.
  • Lorsque vous retirez des crottins du box, ou après le pansage, n'oubliez pas de nettoyer derrière vous. Rangez boîte de pansage, selle et filet, couvertures, licol et longe, afin de faire place nette et d'éviter que quelqu'un ne marche dessus.
  • Dans l'écurie, la politesse envers les autres personnes est de mise. Le manque de politesse ou de savoir vivre nuit à la qualité de l'ambiance. L'écurie doit rester un endroit agréable où l'on vient monter à cheval et se détendre. Tout conflit doit être signalé au responsable de l'écurie, qui se chargera de trouver une solution.
  • Si vous devez faire intervenir le maréchal ferrant, le vétérinaire, l'ostéopathe ou tout autre professionnel, assurez-vous de pouvoir être là ou demandez à quelqu'un de vous remplacer. Le responsable de l'écurie ne sera pas forcément disponible pour surveiller ou tenir votre cheval. Si vous souhaitez bénéficier de ce service, faites-le préciser dans le contrat.
  • Si vous estimez que votre cheval n'est pas correctement nourri ou soigné, il vaut peut-être mieux changer d'écurie. Si vous n'êtes pas obligé de vous justifier quant aux raisons de votre départ, il est toujours préférable de partir en bons termes et d'éviter les drames.